Recherche et RPP

Relaxation-Pneumo-Phonique

Mémoires universitaires sur la Relaxation Pneumo-Phonique (RPP)

– MAURICE, Philippine

« Dysphonie dysfonctionnelle et relaxation pneumo-phonique étude transversale »

MÉMOIRE présenté pour l’obtention du certificat de capacité d’orthophoniste et du grade de Master 2 d’orthophonie – 2022.

 

Pour le consulter en ligne, CLIQUEZ ICI.

_____________________________________________________

PORSSUT, Agathe 

« Standardisation d’une séance de relaxation pneumo-phonique (RPP) dans le cadre d’une intervention orthophonique destinée à des patients adultes atteints de dysphonie dysfonctionnelle : Enquête auprès d’orthophonistes formés à la RPP »

Mémoire présenté en vue de l’obtention du Certificat de Capacité d’Orthophoniste- 2022

Pour le consulter en ligne, CLIQUEZ ICI.

_____________________________________________________

– GASNIER, Marie et SOULIER Guilaine

« Étude longitudinale du bégaiement avant et après pratique de la relaxation pneumo-phonique : apports de cette approche manuelle »

Mémoire présenté en vue de l’obtention du Certificat de Capacité en Orthophonie – 2013

Pour le consulter en ligne, CLIQUEZ ICI.

_____________________________________________________

POSTER DE RECHERCHE

CHU MONTPELLIER

En 2017, Delphine Macke, qui est orthophoniste et praticienne en RPP, a commencé à exercer la RPP auprès des patients du service où elle travaille au CHU de Montpellier France. Ce service est reconnu expert Parkinson.

Au bout de plusieurs mois, les patients atteints de cette maladie, ayant bénéficié des soins prodigués par Delphine, ont commencé à plébisciter la RPP dont on s’est rendu compte qu’elle continuait à produire des effets positifs là où la LSVT, technique officielle de rééducation de la dysarthrie chez ces malades, n’avait plus d’effet à un stade avancé de la maladie. C’est à ce moment que le médecin chef du service, le docteur Christian GENY (neurologue et gériatre), propose de lancer une validation de cette approche et sur ses effets sur la dysarthrie (trouble de l’intelligibilité de la parole) affectant les malades de Parkinson.

Le projet a donc été soumis aux critères d’élection d’usage et a terminé avec la note de 20/20 en tête des 30 projets candidats à la validation en 2017.

Témoignages

J. 75 ans, a été diagnostiqué Parkinson il y a 8 ans. Il a commencé la RPP dès l’annonce du diagnostic à raison d’une séance par semaine. Dès les premières séances il se dit profondément soulagé et apaisé. A ce jour il n’a pas eu besoin d’augmenter son traitement à la Dopamine, et à part une dysgraphie persistante, il dit n’avoir rien eu à changer dans ses activités habituelles.

J.

75 ans

Après avoir contracté la Covid 19, M. 40 ans, a vu émerger un bégaiement spastique important alors qu’il n’avait jamais été sujet à ce trouble de la parole. Il a aussi été victime d’angoisses et de troubles du transit. Après quelques séances de RPP, toutes ces manifestations ont disparu.

M.

40 ans

S. 45 ans, enseignante, consulte pour une dysphonie avec aphonies chroniques et présence de nodules sur les cordes vocales.
Après 6 mois de RPP, la fibroscopie laryngée révèle la disparition des nodules, la voix est totalement restaurée, et S. déclare avoir retrouvé une sérénité perdue, en même temps que la restauration de son autorité naturelle en classe.

S.

45 ans

F. 40 ans, est venu pour des troubles anxieux et dès les premières séances témoigne d’une nette amélioration de sa qualité de vie. Il révèle à ce moment qu’il souffre d’apnées obstructives du sommeil depuis plusieurs années et qu’il est appareillé à cet effet. Au fil des séances il dit que son sommeil est de meilleure qualité. Au dernier contrôle, son pneumologue lui avoue qu’il n’y comprend rien, mais qu’au vu de ses derniers résultats, il n’a plus besoin de l’appareillage.

F.

40 ans

FAQ

Questions posées les plus fréquemment

À qui s’adresse la RPP ?
  • À toutes celles et ceux qui respirent et qui sentent que la respiration est importante.
  • À toutes celles et ceux qui ont besoin d’une prise en soin.
  • Aux professionnel.le.s qui souhaitent se former.
Combien coûte la formation ?

1700 € + 400 € de pension complète.

Puis-je faire financer ma formation ?
  • Si vous souhaitez faire financer votre formation par votre employeur, il y a des frais supplémentaires.
  •  Il suffit de nous écrire à : rppdeguardia@gmail.com
  • Pas de financement CPF. Certification en cours.
Combien de temps dure la formation ?

La formation dure 8 jours répartis en 4 modules de 2 jours (du vendredi - samedi). La participation aux 4 modules est obligatoire.

Où a lieu la formation ?

La formation a lieu à Sommières dans le Gard (30250) au Cart.

Vous souhaitez vous former ? 

Découvrez le programme des formations à venir.

Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter pour toute question via le formulaire de contact ci-contre.

15 + 6 =